Indre-et-Loire : 10 % des routes départementales repassent à 90 km/h

7 septembre 2020 à 5h41 par Bastien Bougeard

À compter du 7 septembre, 292 kilomètres du réseau routier départemental d'Indre-et-Loire voit sa vitesse augmenter de 80 à 90 km/h. C'est le troisième département du Centre-Val de Loire à prendre cette mesure.

ALOUETTE
292 kilomètres de route repassent à 90 km/h
Crédit: Archive

Après le Loir-et-Cher et l'Indre, c'est au tour de l'Indre-et-Loire de faire passer la limitation maximale de certaines routes à 90 kilomètres heures contre 80 actuellement.

10 % du réseau routier

292 kilomètres de route sont concernés par ce changement qui entre en vigueur ce lundi 7 septembre, ça représente un peu moins de 10 % du réseau routier géré par le département. Pour la Ligue contre la violence routière en Indre-et-Loire, cette décision ne passe pas. "Nous marquons notre opposition totale à ce retour à 90 km/h" explique Philippe Arnaud, le représentant de l'association en Indre-et-Loire. Il fustige également une mauvaise décision. "La vitesse est régulièrement un facteur déclenchant des accidents" explique-t-il.

La D943 concerné seulement entre Loches et Châteauroux

Les routes menant aux départements voisins de l'Indre, du Loir-et-Cher, du Maine-et-Loire, de la Sarthe et de la Vienne sont notamment concerné par ces changements. Les axes reliant les principales villes du département entre elles sont aussi concernés comme la D751 entre Tours et Chinon, la D31 entre Autrèche et Loches ou encore la D959 entre Tours et Château-la-Vallière. En revanche, la D943 repasse à 90 kilomètres heures seulement sur le tronçon Loches-Châteauroux.

RD_proposition_passage_90_k... by Bastien BOUGEARD