Indre-et-Loire : l’abstention marque le 1er tour de l'élection législative partielle

31 mai 2021 à 6h11 par Bastien Bougeard

Les habitants de la 3e circonscription d’Indre-et-Loire étaient appelés à choisir un nouveau député ce 30 mai. Un scrutin qui a été boudé. Moins de 20 % des électeurs se sont rendus aux urnes.

ALOUETTE
Crédit: Archive

Il n’y avait pas foule dans les bureaux de votes ce 30 mai en Indre-et-Loire. Les habitants de la troisième circonscription étaient appelés à voter pour le premier tour de l’élection législative partielle afin d’élire un nouveau député en remplacement de Sophie Auconie qui a démissionné pour raison de santé en février.

Plus de 80 % d’abstention

La circonscription regroupe notamment les cantons de Descartes, Loches ou encore Saint-Pierre-des-Corps et quatre candidats étaient en lice pour ce premier tour. Le premier tour de ce scrutin a été particulièrement boudé puisque moins de 20 % des électeurs sont allés glisser un bulletin dans l’urne. Un chiffre en très nette hausse par rapport aux élections législatives de 2017 où l’abstention était de 48 %.

Un duel UDI-LR – PS au second tour

Du côté des résultats, la maire UDI de Beaulieu-lès-Loches, Sophie Métadier ; soutenue par Les Républicains, arrive très largement en tête avec 45 % des suffrages exprimés. La candidate socialiste Muriel Riolet se qualifie pour le second tour en recueillant 20 % des suffrages exprimés. Elle devance de 250 voix le candidat du Rassemblement National Jean-Guy Protin (18 %). L’écologiste Zélie Geneix ferme la marche avec 16 %. Le second tour de cette élection législative partielle doit se tenir le dimanche 6 juin.