Infos

Indre-et-Loire : les habitants de Chambourg-sur-Indre doivent de nouveau voter pour un maire

11 juillet 2020 à 18h03 Par Bastien Bougeard
Crédit photo : Google Maps

Ce 12 juillet est un jour de vote dans la commune de Chambourg-sur-Indre (Indre-et-Loire) pour élire un maire. Les candidats élus ont démissionné avant même d’être installé au Conseil municipal.

C’est un scénario digne d’une série politique comme House of cards ou Baron noir. À Chambourg-sur-Indre, les électeurs sont appelés à élire leur maire pour la deuxième fois en quatre mois.

Démission le jour du Conseil municipal d’installation

Le 15 mars, les Chambourgeois sont appelés, comme l’ensemble des Français à élire leur Conseil municipal. Une seule liste est en course. Peu de suspense donc, l’affaire est entendue dès le premier tour. Un confinement plus tard, l’heure est venue d’installer le Conseil municipal. L’installation est prévue le 23 mai. Mais ce jour-là, le candidat élu maire annonce dans un courrier qu’il démissionne de ses fonctions. Il entraîne avec lui 11 conseillers municipaux, soit un tiers du conseil. Conséquence : il faut organiser de nouvelles élections. Celles-ci sont fixées au 12 juillet.

Deux listes en course

Les affaires courantes sont donc gérées par 4 personnes élues le 15 mars et des conseillers municipaux intérimaire. Ce 12 juillet, ce sont deux listes qui vont se disputer le fauteuil de maire. La première liste est emmenée par Sébastien Ertel qui fait partie des candidats élus le 15 mars. En face, il retrouve un ancien adjoint au maire en la personne de Frédéric Vaillant, une liste soutenue par l’ancien maire.