Indre-et-Loire : un agent des finances publiques en détention provisoire

8 juin 2021 à 8h36 par Bastien Bougeard

La Nouvelle République révèle ce 8 juin que 5 personnes ont été mise en examen pour corruption active et passive en Indre-et-Loire. Un des prévenus, agent aux finances publiques, aurait transmis des informations confidentielles à une société de recouvrement.

ALOUETTE
Crédit: Archive

Un agent des finances publiques d’Indre-et-Loire dort en prison depuis quelques jours. Il est un des suspects dans une affaire de corruption qui touche une société tourangelle spécialisée dans le recouvrement et les finances publiques d’Indre-et-Loire.

Les premières infractions datent de 2014

Selon La Nouvelle République, qui dévoile l’affaire, l’homme aurait fourni depuis 2014 des renseignements strictement confidentiels à cette société. Les données en question sont des situations patrimoniales et d’impositions de particulier. Il fournissait ces données contre une rémunération ou gratuitement à la société de recouvrement.

Jusqu'à 10 ans de prison

C’est la direction départementale des finances publiques qui a alerté le parquet de Tours en février dernier à la suite d’une activité normale constatées sur les bases de fichiers internes. « Il est question d’un nombre extrêmement important de consultations » selon le procureur de la République de Tours Grégoire Dulin. Le préjudice total n’a pas encore été estimé. Huit chefs de prévention visent les cinq personnes mises en examen. Ils encourent jusqu’à 10 ans de prison.