Indre : Sitram met la clé sous la porte, 22 salariés licenciés

12 décembre 2019 à 8h31 par Arnaud Laurenti

Selon la Nouvelle République, l'usine Sitram installée à Saint-Benoît-du-Sault depuis 1963 va cesser son activité de production.

ALOUETTE
Crédit: SITRAM

C'est la fin d'une époque : 46 ans après son arrivée à Saint-Benoît-du-Sault, la société Sitram cesse son activité de production. Spécialisée dans la fabrication d'ustensiles de cuisine, et notamment d'autocuiseur, la société n'a pas pu s'adapter au marché et l'arrivée des robots-cuiseurs.

L'activité de logistique maintenue

Reprise en 2013 par Gers Équipement, et malgré une intense campagne de communication (avec Sébastien Chabal notamment en 2018) la société n'a pas réussi à se relever. La faute à l'évolution du marché et l'arrivée des nouvelles technologies.

L'arrêt de la production le 19 décembre a été acté, ce qui va conduire au licenciement de 22 salariés. Ces propositions de reclassement ont été formulées et des mesures d'accompagnement devraient également être mises en place.

Neuf autres salariés devraient par ailleurs conserver leur travail : l'activité logistique du site va être maintenue pour le groupe Cargo, dont Gers Équipement est une filiale.