JUSTICE : un ancien maire de Loire-Atlantique jugé pour fraude

19 mai 2021 à 10h23 par Antoine Judit

Thierry Legrais, ancien maire de Juigné-des-Moutiers a été jugé il y a deux mois pour escroquerie, banqueroute et blanchiment. Il aurait subtilisé 26 millions d’euros par l’intermédiaire de fausses factures pour deux sociétés agricoles. Le jugement sera rendu jeudi 20 mai.

ALOUETTE
Crédit: Unsplash

En parallèle de son activité de maire de Juigné-des-Moutiers (entre 2002 et 2014) Thierry Legrais travaillait dans le domaine agricole. En 2009, il crée la société LB Agri qui pratique l’achat-revente d’intrants pour agriculteurs. Quelques mois plus tard, il crée l’ETA Legrais, spécialisée dans les travaux agricoles.

Quatre ans de prison requis par le parquet 

Entre octobre 2016 et janvier 2018, l’ancien maire a falsifié près de 300 factures. Cela lui aurait permis de recevoir 26 millions d’euros des sociétés Urica et Eurofactor. Il encourt jusqu’à quatre ans de prison, dont deux avec sursis. 18 mois de prison avec sursis sont également requis contre sa femme.

"Pris dans un engrenage"

L'ancien magistrat aurait déjà perdu cinq millions d'euros suite à l'annulation du remboursement de certaines factures au moment où les fraudes ont été décelées. Selon son avocat, il aurait "été pris dans un engrenage dont il n’a pas pu se tirer". Le jugement sera rendu ce jeudi 20 mai par le tribunal correctionnel de Nantes.