L'Américain Richard McGuire Fauve d'Or du meilleur album à Angoulême

31 janvier 2016 à 5h17 par Rédaction Alouette

<p>Le dessinateur américain Richard McGuire, 58 ans, a reçu samedi soir la consécration suprême pour un auteur de BD avec le Fauve d'Or du meilleur album de l'année du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême.</p>

ALOUETTE

Le dessinateur am�ricain Richard McGuire, 58 ans, a re�u samedi soir la cons�cration supr�me pour un auteur de BD avec le Fauve d'Or du meilleur album de l'ann�e du Festival international de la bande dessin�e d'Angoul�me.

L'auteur am�ricain a �t� r�compens� pour son roman graphique "Ici" (Gallimard).

Rien ne bouge mais tout change, dans cet album de 300 pages qui dynamite les codes classiques de la BD. "Ici" raconte l'histoire d'un lieu, vu d'un m�me angle, et celle des �tres qui l'ont habit� � travers les si�cles.

Dans cet espace d�limit�, les existences se croisent, s'entrechoquent et se font �trangement �cho, avant d'�tre pr�cipit�es dans l'oubli. Artiste inclassable, Richard McGuire r�ussit � entra�ner son lecteur dans une exp�rience sensorielle in�dite, puissante et presque magique du temps qui passe.

Le graphiste am�ricain, collaborateur r�gulier du New Yorker, actuellement en Colombie, �tait absent pour la remise du prix.

40 titres, dont 12 sign�s ou cosign�s par des femmes, �taient en comp�tition pour d�crocher le prestigieux Fauve d'Or du meilleur album de BD de l'ann�e.

L'an dernier c'est Riad Sattouf qui avait remport� le prix avec le premier tome de son "Arabe du futur" (Allary), r�cit de son enfance en Libye puis en Syrie.

Le prix sp�cial du jury est all� � "Carnet de sant� foireuse" (Delcourt) de Pozla qui raconte avec humour et sans fard ses moments pass�s � l'h�pital, en famille et au travail alors qu'il est atteint de la maladie de Crohn.

Tr�s �mu, Pozla a expliqu� qu'il avait "dessin� pour survivre". "J'esp�re qu'il n'y aura pas de deuxi�me tome", a-t-il ajout�.

Le prix de la s�rie est revenu au premier tome de "Ms Marvel" (Panini) de l'Am�ricaine Gwendolyn Willow Wilson et du Canadien Adrian Alphona.

Alors que le Festival a �t� accus� de sexisme, Gwendolyn Willow Wilson est la seule femme distingu�e cette ann�e. Tous les autres auteurs r�compens�s sont des hommes.

Le prix du public auquel quelque 20.000 personnes ont particip� est all� � l'album "Cher pays de notre enfance - Enqu�te sur les ann�es de plomb de la Ve R�publique" (Futuropolis) d'Etienne Davodeau et Beno�t Collombat et le prix polar-SNCF est revenu � "Tungst�ne" (�a et l�) du Br�silien Marcello Quintanilha.

Le prix r�v�lation qui distingue l'oeuvre d'un auteur en d�but de parcours artistique a �t� attribu� � "Une �toile tranquille - Portrait sentimental de Primo Levi" (Rackham) de l'Italien Pietro Scarnera.

Le prix du patrimoine est revenu � "Vater und Sohn - P�re et fils" (Warum) du dessinateur anti-nazi allemand Erich Ohser dit E.O. Plauen, mort en 1944 apr�s avoir �t� arr�t� par la Gestapo.

 

- La Tunisienne Nadia Khiari laur�ate du 'off' -

 

Le prix jeunesse avait d�j� �t� attribu� jeudi au "Grand m�chant renard" (Delcourt) de Benjamin Renner. Mercredi soir, le Grand prix de la ville d'Angoul�me avait �t� attribu� au dessinateur belge Hermann pour l'ensemble de son oeuvre.

Le jury charg� de remettre les "Fauve" �tait pr�sid� cette ann�e par l'ex-diplomate Antonin Baudry, sc�nariste de "Quai d'Orsay" sous le pseudonyme d'Abel Lanzac.

Parmi les sept membres du jury figurait notamment le romancier Laurent Binet, laur�at l'an dernier du prix du roman Fnac et du prix Interalli� pour son livre "La septi�me fonction du langage".

Du c�t� du off c'est la dessinatrice tunisienne Nadia Khiari qui a �t� distingu�e en recevant le prix "couilles-au-cul" r�compensant "le courage artistique d'un auteur".

"Je d�die ce prix � tous ceux qui privil�gient la libert� � la s�curit�, ceux qui n'ont pas peur, ceux qui r�sistent", a dit la dessinatrice �g�e de 42 ans.

Le march� de la BD repr�sente aujourd'hui plus de 10% du march� de l'�dition.

Selon le cabinet d'�tudes GfK, 39 millions d'albums ont �t� vendus l'ann�e pass�e pour un chiffre d'affaires de 459 millions d'euros (+10,6% en volume et valeur).

Le Festival international de la BD d'Angoul�me ferme ses portes dimanche.

Depuis sa cr�ation en 1973 et avec une fr�quentation moyenne de 200.000 personnes chaque ann�e, Angoul�me est le premier festival consacr� � la bande dessin�e en Europe.

aje/cam

 

 

(AFP)