L'italien MSC dans une nouvelle phase avec la construction d'un paquebot à Saint-Nazaire

20 avril 2015 à 15h21 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

L'italien MSC Croisi�res, troisi�me croisi�riste mondial, a lanc� lundi aux chantiers STX France de Saint-Nazaire la construction du premier navire de sa nouvelle phase industrielle qui doit le conduire en cinq ans, sept navires et un peu plus de 5 milliards d'euros d'investissements, � doubler sa capacit�.

"MSC a d�cid� d'aller encore plus loin et plus fort avec un projet de d�veloppement industriel, qui commence ce lundi et va nous conduire � doubler notre capacit�, donc � passer de 1,65 million de croisi�ristes transport�s dans le monde, � pratiquement 3,4 millions d'ici les ann�es 2020", explique � l'AFP le directeur g�n�ral pour la France de MSC Croisi�res, Erminio Eschena.

La c�r�monie de d�coupe de la premi�re t�le de ce nouveau prototype de paquebot, qui a eu lieu lundi sur le chantier naval nazairien, est "l'acte fondateur de notre deuxi�me phase de d�veloppement industriel", a-t-il soulign�. "C'est l'aboutissement d'un parcours qui, depuis le d�but des ann�es 2000 nous a permis de devenir le troisi�me acteur mondial dans l'industrie de la croisi�re", avec 12 navires, tous construits � Saint-Nazaire, a rappel� M. Eschena.

Ce navire, dont le nom, "MSC Meraviglia", a �t� d�voil� pour l'occasion, sera bas� � Marseille. Il s'agit du premier exemplaire de deux nouveaux navires command�s en mars 2014 � STX France pour un montant de 1,5 milliard d'euros. Il doit �tre livr� en mai 2017.

Cette commande est assortie d'une option pour deux autres navires identiques mais M. Eschena juge pr�matur� de confirmer cette option: "tous les �l�ments pour qu'on arrive � l'aboutissement sont r�unis, il faut qu'on continue juste � discuter", a-t-il soulign�.

Le MSC Meraviglia ("la merveille" en italien) "va �tre le bateau le plus important jamais command� par un armateur europ�en, il va avoir une capacit� d'accueil importante (7.250 personnes, dont plus de 5.700 passagers, ndlr) mais, en termes de dimensions, il sera plus court - 304 m de long contre les 333 de la classe Fantasia- mais plus large", a-t-il expliqu�.

"Les 15 m de longueur en moins vont permettre � ce bateau d'�tre plus facilement accueilli dans l'ensemble des ports mondiaux", a-t-il ajout�.

Pour atteindre les sept nouveaux navires destin�s � doubler sa capacit�, MSC a �galement command� en mai 2014 deux navires d'un nouveau type aux chantiers italiens Fincantieri pour un montant de 2,1 milliards d'euros, avec une option sur un troisi�me navire.

axt/bar/sd

(AFP)