La Charente fait saisir un avion de Ryanair à Bordeaux pour le remboursement de subventions

13 février 2019 à 10h37 par Rédaction Alouette

<p>La compagnie doit rembourser les subventions versées par le syndicat mixte des aéroports de Charente entre 2008 et 2009, jugées illégales par la Commission européenne.</p>

ALOUETTE

La Direction g�n�rale de l'Aviation civile (DGAC) a annonc� vendredi avoir fait proc�der par voie de justice � la saisie conservatoire d'un avion de la compagnie a�rienne Ryanair jeudi � l'a�roport de Bordeaux-M�rignac, pour la contraindre � rembourser des subventions.

Apr�s plusieurs mises en demeure, l'avion a �t� immobilis� pour contraindre la compagnie a�rienne � rembourser les soutiens publics qu'elle a per�us de la part du syndicat mixte des a�roports de Charente, jug�s ill�gaux par la Commission europ�enne en juillet 2014, a pr�cis� la DGAC dans un communiqu�.

Les aides du syndicat mixte des a�roports de Charente avaient �t� vers�es dans le cadre de l'activit� de la compagnie sur l'a�roport d'Angoul�me de 2008 � 2009, a rappel� la DGAC.

"L'�tat r�affirme par cet acte sa volont� de garantir les conditions d'une concurrence loyale entre les compagnies a�riennes et entre les a�roports", a ajout� la DGAC.

Les autorit�s �voquent une "mesure prise en dernier recours" apr�s "plusieurs mises en demeure et tentatives de r�cup�ration qui ont �chou'.

L'immobilisation de l'avion a entra�n� le r�acheminement des 149 passagers � bord sur un autre vol avec cinq heures de retard, selon la DGAC.

 

(avec AFP)