La Creuse va hisser le drapeau arc-en-ciel au fronton des mairies

2 mai 2021 à 17h29 par Thierry Matonnat

C’est une première à l’échelle d’un département en France, il y a quelques semaines, l’association LGBTQIA+ a demandé à tous les maires de Creuse de hisser le drapeau arc en ciel au fronton de leur mairie en faveur de la diversité et de la liberté sexuelle. À ce jour, 38 ont répondu, dont 25 positivement et 13 négativement.

ALOUETTE
Crédit: Creative Commons | Benson Kua

Réfléchir à la diversité et célébrer la liberté même en milieu rural, c’est la volonté de l’association LGBTQIA+ de la Creuse. Elle a lancé l’opération « arc en ciel » auprès des 256 communes creusoises. L’association leur a proposé de hisser le drapeau arc-en-ciel au fronton des mairies, le 17 mai prochain, à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie.

Un geste symbolique pour simplement réfléchir sur la diversité et célébrer la liberté ! La volonté de l’association, explique Jérémie Vidal, c’est d’amener la discussion au sein des conseils municipaux pour que le débat se poursuive dans les foyers au sein des familles.

1 creusois sur 3 sera sous un drapeau arc-en-ciel

Pour Jérémie Vidal, les premiers retours sont encourageants. Sur les 256 communes sollicitées par mail, 38 ont répondu (c’est plus de 10%). 25 se sont prononcées favorablement face à l’initiative et arboreront le drapeau arc-en-ciel. 13 communes ont répondu négativement.

Jérémie Vidal souligne que « ne serait-ce qu’avec les 25 communes qui ont dit oui, on couvre déjà 30% de la population à peu près en Creuse. Un creusois sur trois sera symboliquement sous un drapeau arc-en-ciel au moins ce jour-là (le 17 mai) et pour certaines tous le mois de mai ».

Écouter Jérémie Vidal

Quelles sont les 25 communes qui participeront à l’opération ?

Il s’agit de communes de toutes tailles explique Jérémie Vidal : Ars, Aubusson, Blaudeix, Crocq, Faux La Montagne, Felletin, Fursac, Gentioux Pigerolles, Guéret, La Pouge, La Saunière, La Souterraine, La Villedieu, Le Donzeil, Maisonnisses, Savennes, St Eloi, St Laurent, St Vaury, St-Christophe, St Yrieix Les Bois, Soumans, St-Priest la Feuille, St-Sébastien et l’Agglo du Grand Guéret.

Ont refusé à ce jour de participer : Ajain, Bonnat, Bourganeuf, Boussac, Champsanglard, Evaux-les-Bains, Fransèches, Fresselines, La Brionne, La Chapelle-St-Martial, Lavaufranche, Pionnat.

L’association précise que les communes qui n’auraient pas encore répondu et qui souhaiteraient participer à l’opération peuvent encore se signaler par le biais de sa page Facebook. Il reste encore des drapeaux à disposition.

LGBTQIA+ souhaite renouveler cette opération tous les ans afin qu’elle « serve de baromètre » de l’évolution des mentalités sur le sujet.