La nature à l’honneur dans les Deux-Sèvres

29 octobre 2019 à 4h00 par Fabienne Lacroix

Le festival international du film ornithologique ouvre ses portes ce mardi à Ménigoute. Cette manifestation est devenue au fil des années un rendez-vous mondial incontournable du cinéma animalier.

ALOUETTE
"Le cas du castor", de Basile Gerbaud, sera présenté le 1er novembre hors-compétition.
Crédit: Festival du film ornithologique/Basile Gerbaud

Le Fifo, le festival international du film ornithologique a été créé en 1985. Et depuis, les objectifs des organisateurs restent les mêmes : promouvoir les films documentaires animaliers, encourager les initiatives qui vont dans le sens d’une meilleure connaissance de la nature et du respect de l’environnement, être un lieu de dialogue et de contribution aux choix de politiques environnementales et, enfin, favoriser la rencontre entre les différents publics et les professionnels du cinéma animalier.

48 films en compétition

Cette année, le festival se déroulera du 29 octobre au 3 novembre.

48 films sont en compétition. Le jury, composé de professionnels du cinéma et de l’environnement, sera présidé cette année par Jean-Baptiste Durand, ex-dirigeant du WWF France.

Parmi les événements marquants de cette 35ème édition, la projection le 2 novembre en avant-première du long métrage « Marche avec les loups », en présence de l’équipe du film et de son réalisateur, Jean Michel Bertrand.

Ce film sortira en salles le 15 janvier 2020.