La police de Limoges contrôle un avion

21 janvier 2021 à 15h10 par Thierry Matonnat

Hier, les policiers Limougeauds sont intervenus sur la piste de l’aéroport de Limoges pour contrôler un avion qui avait survolé une zone militaire.

ALOUETTE
Intervention des policiers sur le tarmac
Crédit: DDSP 87

Mercredi 20 janvier, suite à une alerte lancée par les autorités militaires pour le survol d'une base située dans le Tarn, deux patrouilles de la police nationale de Limoges se sont rendues à l’aéroport de Limoges-Bellegarde, pour une intervention peu banale.

Peu après leur arrivée sur le tarmac de l’aéroport, les policiers ont constaté qu’un bi-moteur PIPER type PA23, dont l'immatriculation correspondait à celle signalée dans l'alerte, atterrissait en bout de piste.

Mission topographie

En voyant les policiers, les deux occupants de l’appareil se sont présentés aux policiers. 

Ils ont expliqué qu’ils travaillaient pour une société Limougeaude spécialisée dans l’acquisition de données aériennes, et qu’elles rentraient de mission « topographie ».  

Ils ont donné toutes les informations sur le plan de vol de leur journée.

Survole d'une zone militaire

Il s’avère que l’appareil a effectivement survolé une zone militaire, entre Castres et Mazamet, obligatoirement au dessus du plafond de 3100 pieds exigé. Les deux personnels ont réfuté avoir effectué de quelconques relevés d'images, scanners ou autres photographies.

Les policiers ont effectués tous les relevés nécessaires à l'enquête et les deux techniciens âgés de 65 et 26 ans ont été laissés libres à l’issue du contrôle.

La Gendarmerie des transports aériens de Châteauroux poursuivra l'enquête après étude de la trajectoire exacte de l’aéronef.