La science recherche l'ours en peluche le plus réconfortant de France

17 septembre 2019 à 6h07 par Arnaud Laurenti

Qu'est-ce qui rend une peluche si réconfortante et pourquoi s'y attache-t-on ? Les chercheurs de 12 villes de France proposent au public de découvrir comment la science enquête à travers une étude plutôt insolite.

ALOUETTE
L'étude sera menée dans 12 villes de France à l'occasion de la Nuit Européenne des Chercheurs.
Crédit: DR

Pourquoi les enfants s'attachent-ils autant à leur nounours ? Des scientifiques vont tenter de répondre à cette question à l'occasion de la Nuit Européenne des Chercheurs, le 27 septembre prochain. Le public est invité à déposer ses ours en peluches dans des points de collecte - pour la science !

Un prétexte pour faire découvrir la démarche scientifique

L'ours en peluche est évidemment un prétexte original choisi par les chercheurs pour faire découvrir la méthode qu'ils emploient au quotidien dans leurs études. Les boules de poils vont donc être examinées sous toutes les coutures : taille, poids, douceur, posture, etc. Evidemment, le public pourra s'associer aux investigations et les données seront transmises par la suite à l'université de Montpellier, spécialisée dans la "peluchologie" depuis 2010. L'idée est de sensibiliser petits et grands à la classification du vivant. À l'issue de cette vaste étude, un arbre de classification des ours en peluche sera établi ainsi qu'un classement des spécimens en fonction de leur capacité à susciter l'émotion. Un site internet dédié devrait être mis en ligne.

Parmi les 12 villes associées à l'opération "Ours en peluche" : Angers, Brest, Le Mans, Bordeaux ou encore Limoges. Différentes soirées sont organisées le 27 septembre, à l'occasion de la Nuit Européenne des Chercheurs. Tous les détails sont à retrouver ici.