Lactalis évoque des mesures de chômage technique

21 décembre 2017 à 13h53 par Rédaction Alouette

<p><span style="color:#000000"><span style="font-size:14px"><span style="font-family:arial,helvetica,sans-serif">Jusqu'à présent les salariés du site de Craon ont été maintenus&nbsp;</span></span></span></p>

ALOUETTE

 Des mesures de ch�mage technique vont toucher une partie des 350 employ�s de l'usine Lactalis de laits infantiles de Craon (Mayenne), � l'arr�t depuis le 8 d�cembre, apr�s la d�couverte d'une contamination aux salmonelles, a-t-on appris jeudi aupr�s de la direction.

"Il y aura un certain nombre de collaborateurs qui seront concern�s par des mesures de ch�mage technique partiel", a indiqu� � l'AFP un porte-parole du groupe, sans pouvoir communiquer dans l'imm�diat sur l'ampleur de ces mesures.

"On fait tout ce que l'on peut pour limiter au maximum cette situation", a-t-il ajout�, alors que ces mesures doivent �tre annonc�es "dans les jours qui vont venir".

Une partie des employ�s sont d'ores et d�j� affect�s � "l'�radication de la bact�rie", alors que d'autres ont �t� transf�r�s dans "d'autres sites en Mayenne et en l'Ille-et-Vilaine".

Certains salari�s, enfin, sont affect�s aux "op�rations de maintenance de l'usine, au d�montage et remontage d'un certain nombre de pi�ces".

Le chantier de d�contamination n'a que partiellement d�marr�, selon cette source, qui n'�tait pas en mesure d'�valuer la dur�e de cette op�ration.

L'affaire a pris une nouvelle dimension jeudi avec la d�cision du groupe de rappeler l'ensemble de la production depuis f�vrier de l'usine incrimin�e, la seule � produire des laits infantiles pour Lactalis.