Le BPC égyptien "Nasser" a quitté le port de Saint-Nazaire pour l'Egypte

12 juin 2016 à 10h08 par Rédaction Alouette

<p>Le "Nasser", premier des deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) Mistral vendus par la France à l'Egypte après l'annulation du contrat avec la Russie, a quitté sous haute sécurité dimanche le port de Saint-Nazaire pour rejoindre Alexandrie, son port d'attache en Egypte, a constaté un photographe de l'AFP.</p>

ALOUETTE

Le "Nasser", premier des deux b�timents de projection et de commandement (BPC) Mistral vendus par la France � l'Egypte apr�s l'annulation du contrat avec la Russie, a quitt� sous haute s�curit� dimanche le port de Saint-Nazaire pour rejoindre Alexandrie, son port d'attache en Egypte, a constat� un photographe de l'AFP.

Le BPC "Gamal Abdel Nasser" est sorti vers 09h30 d'une cale des chantiers navals STX de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Puis il s'est mis en position devant le pont, a fait retentir sa corne de brume et est parti vers le large, peu apr�s 10h00, escort� par deux remorqueurs.

Au moins une dizaine d'hommes lourdement arm�s et casqu�s �taient positionn�s sur des points strat�giques du navire. Ils portaient des mitraillettes et au moins deux mitrailleuses lourdes �taient visibles, selon un photographe de l'AFP.

Sous un temps couvert, une vingtaine de personnes ont assist� au d�part du navire de guerre, construit par les chantiers navals STX France pour le groupe de construction navale DCNS.

Le "Nasser" �tait pass� jeudi dernier sous pavillon �gyptien lors d'une c�r�monie au protocole un peu bouscul� � Saint-Nazaire, sur fond d'agitation sociale � l'entr�e des chantiers navals.

La livraison du second porte-h�licopt�res, qui doit porter le nom de l'ancien pr�sident �gyptien Anouar el-Sadate, est pr�vue en septembre.

L'Egypte avait acquis ces deux navires militaires apr�s l'annulation en ao�t d'un contrat d'1,2 milliard d'euros avec la Russie, en raison de l'implication de Moscou dans la crise ukrainienne.

Les deux BPC, qui avaient �t� nomm�s "Vladivostok" et "S�bastopol" par la Russie, ont �t� achet�s par l'Egypte pour environ 950 millions d'euros, gr�ce � un financement saoudien.

D'une longueur de 199 m�tres pour 32 m, les BPC d�placent 22.000 tonnes et croisent � 18 noeuds (33 km/h). Polyvalents, ils peuvent transporter des troupes, jusqu'� 700 hommes, des h�licopt�res, des barges de d�barquement, des chars d'assaut et une soixantaine de v�hicules.

jse-am/bir

(AFP)