Infos

Le "dernier homme debout" en Vendée ce week-end

18 janvier 2020 à 06h48 Par Denis Le Bars
Crédit photo : Archives

Une course insolite a eu lieu ce samedi en Vendée à Saint-Laurent-sur-Sèvre. Le vainqueur est un véritable rescapé !

C'est un nouveau concept de course à pied. Alors que les trails sont en train de prendre le dessus sur les épreuves sur routes classiques, une nouvelle formule voit le jour: "le dernier homme debout". Le vainqueur franchit seul la ligne d'arrivée finale. C'est pour ainsi dire le dernier survivant. Trois courses de ce type sont programmées cette année: la première ce week-end en Vendée à Saint-Laurent-sur-Sèvre, la deuxième dans une semaine dans le Morvan, et la troisième en mars en Belgique.

Le principe ? 

De quoi s'agit-il ? D'une course à pied pratiquée en boucle sur un circuit très accidenté de 7,5 kilomètres. Le programme prévoit un tour de circuit par heure jusqu'à la désignation du vainqueur. L'objectif est de parcourir le plus de tours possibles, et à chaque fois en moins d'une heure. A Saint-Laurent-sur-Sèvre, ils seront 300 à s'élancer ce samedi à midi. Il est fort probable que tous les coureurs (sauf blessure) boucleront le premier parcours en moins d'une heure. Un deuxième départ sera donné sur le même circuit à 13h00, puis un troisième à 14h00, et ainsi de suite. L'objectif de chaque coureur est donc de terminer chaque boucle en moins d'une heure afin d'être présent au départ de la boucle suivante. On assiste, au fil des heures, à une course par élimination. Le concept allie endurance et intelligence autour de cette question: faut-il courir vite pour terminer le circuit rapidement et ainsi bénéficier d'une plus longue période de récupération avant de repartir, ou faut-il courir lentement pour gérer son effort en gardant l'oeil sur sa montre ? 

Comment départager les meilleurs ? 

Dans certains cas, le vainqueur est le dernier coureur à pouvoir réaliser une boucle en moins d'une heure. Si après 23h (et 23 tours) plusieurs coureurs sont encore en course, c’est celui qui franchira le premier la ligne d’arrivée du 24e tour qui sera déclaré vainqueur

Circuit chaotique en Vendée

A Saint-Laurent-sur-Sèvre, c'est un calvaire qui attend les 300 participants. Amateurs de plat s'abstenir !  Le circuit de 7,5 kilomètres est tracé au sein de la Vallée de la Sèvre Nantaise, connue pour ses coteaux très pentus. 

Lors de l'unique édition organisée en 2019 (en Belgique à Andenne), le vainqueur avait été sacré au terme du 20ème tour, et donc après 20 heures de compétition. Il avait parcouru 146 kilomètres.