Le Gwenn-ha-du géant volé à Vannes a été retrouvé

16 juin 2021 à 9h05 par Antoine Judit

Volé après la demi-finale de Pro D2 entre le RC Vannes et Biarritz, le drapeau a été restitué par les voleurs sur le port de Vannes.

ALOUETTE
Crédit: Police nationale du Morbihan

Le drapeau de 330m² (22m x 15m) avait été dérobé en marge de la demi-finale d’accession entre Vannes et Biarritz. Ce Gwenn-ha-du géant, propriété de l’Atelier Le Mée dans l’Ille-et-Vilaine, traverse la Bretagne au fur et à mesure des événements qui y sont organisés.

"Les symboles ont du sens" 

Le Gwenn-ha-du a donc été restitué ce mardi sur le port de Vannes. Tout le monde est soulagé d’avoir retrouvé le drapeau. Martin Michel, directeur général du RC Vannes s’est exprimé à Ouest France : "Nous sommes tous satisfaits que cette histoire se termine ainsi. Les symboles ont du sens et, du coup, que cela se termine ainsi est une bonne nouvelle."

Pour la piste du voleur, le directeur du club opte plutôt pour une mauvaise blague de "jeunes qui ont eu peur de se faire prendre." La police du Morbihan a de son côté joué sur l’humour : "Les caméras de la ville de Vannes arriveront-elles à démasquer notre Arsène Lupin et ses comparses ?"

Le drapeau a été légèrement abimé. Il sera mis à disposition de communes et d’associations pour le Tour de France qui sera en Bretagne du 26 au 29 juin. L’occasion de promouvoir cet emblème régional à travers des vues d’hélicoptères spectaculaires.