Le pape François va bien après son opération du côlon

5 juillet 2021 à 13h45 par Antoine Judit

Le pape François, âgé de 84 ans, se portait bien lundi au lendemain d'une opération du côlon sous anesthésie générale, et il devrait rester hospitalisé environ une semaine.

ALOUETTE
Crédit: Wikimedia Commons | Claude TRUONG-NGOC

Le pape, admis dimanche à l'hôpital Gemelli de Rome, a subi une "colectomie gauche" (procédure chirurgicale consistant à retirer une portion de côlon) d'"environ trois heures" sous anesthésie générale, programmée selon le Vatican pour une sténose diverticulaire symptomatique du côlon.

Le pape "se trouve dans de bonnes conditions générales, il est alerte et respire sans assistance", a précisé le Vatican dans un communiqué. "Il devrait rester hospitalisé une semaine environ sauf complications".

Rétrécissement de l'intestin

Le pape souffre d'une inflammation potentiellement douloureuse des diverticules, hernies ou poches qui se forment sur les parois de l'appareil digestif et dont la fréquence augmente avec l'âge. Une des complications possibles de cette affection est la sténose, c'est-à-dire un rétrécissement de l'intestin.

Le pape était arrivé dimanche à l'hôpital vers 15h en voiture, sans escorte, accompagné seulement de son chauffeur et d'un proche collaborateur.

"Je vous demande de prier pour le pape"

Le Premier ministre italien Mario Draghi lui a envoyé lundi ses "voeux affectueux de bon rétablissement" et le grand imam de l'université Al-Azhar du Caire lui a souhaité "un rapide rétablissement".

La semaine dernière, à la veille de la fête des Saints Pierre et Paul, le pape avait semblé faire allusion à l'opération à venir en disant: "je vous demande de prier pour le pape, prier d'une manière spéciale. Le pape a besoin de vos prières".

A l'hôpital Gemelli, il se trouve dans la même chambre au dixième étage que celle utilisée par le pape Jean Paul II, selon le site catholique Cruxnow.com. Le pape défunt a été opéré à trois reprises dans cet hôpital, notamment après une tentative d'assassinat en 1981 et pour une tumeur au colon en 1992, selon le site.

(Avec AFP)