Les Français et leurs animaux domestiques

16 juin 2020 à 8h06 par Denis Le Bars

La société Royal Canin a mandaté auprès de l'institut Ipsos une enquête sur l'importance qu'attachent les Français à leurs animaux de compagnie et à la notion du bien-être animal. Mais, elle révèle aussi nos méconnaissances sur les obligations qui sont les nôtres à l'égard de nos compagnons à quatre pattes.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Les animaux de compagnie occupent une place essentielle dans la vie des Français. Pour preuve, ces chiffres: 14,2 millions de chats et 7,6 millions de chiens, selon une estimation. D'après ce premier baromètre de l'institit IPSOS, le bien-être animal est un sujet de préoccupation majeur pour la quasi-totalité des Français (95 % des personnes interrogées affirment que les animaux disposent de droits), mais ces derniers disposent d’une connaissance imparfaite de la législation actuelle. La moitié ignore ainsi ce qu’implique la loi de 2015 qui reconnaît l’animal comme un “être vivant doué de sensibilité”.  L’étude révèle d'ailleurs la méconnaissance particulière des Français quant aux risques encourus face à des infractions de ce type. Alors que l’abandon est un acte passible de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende, seuls 56 % estiment aujourd’hui qu’ils risquent une peine de prison.

Le sondage 

L'enquête IPSOS a été réalisée auprès d'un échantillon d'un millier de personnes, Français âgés de 18 ans et plus, entre le 26 et le 28 mai. 38 % disent avoir au moins un chat, et 27 % disent avoir au moins un chien. 10 % un autre animal. A la question "avez-vous l'intention d'adopter un chien ou un chat, 24 % répondent "oui". 

Votre animal est-il stérilisé ? Selon les réponses des personnes interrogées, 54 % des chiens et 88 % des chats le sont. Quant à l'identification des animaux, 89 % des chiens sont pucés ou tatoués, 59 % chez les chats. Mais ce sont plus d'une trentaine de questions qui ont été posées. Les résultats du sondage sont en ligne