Limoges abaisse la vitesse à 20 km/h dans l’hyper-centre

18 mai 2020 à 14h01 par Thierry Matonnat

La ville de Limoges profite du déconfinement pour mettre en place une zone de partage de l’espace public entre les piétons, les cyclistes et les automobilistes avec l’instauration d’une limitation de la vitesse à 20 km/h dans l'hyper-centre.

ALOUETTE
Une zone de rencontre à 20 km/h
Crédit: Fub.fr

Création d’une zone de circulation apaisée

Pour Emile Roger Lombertie, le maire de Limoges, « cette zone 20 a un triple but. Le premier, c’est d’accélérer le processus d’amélioration et de mise aux normes de la ville de Limoges par rapport aux déplacements doux qui sont à la fois le vélo et les piétons. Le deuxième, c’est de réorganiser et d'adapter en fonction du Covid, l’activité des magasins (problème de gestion des files d’attente). Et le troisième point, c’est l’aboutissement de la mise en place de 2 grands axes de circulation vélo Nord-Sud et Est-Ouest (avec Limoges Métropole) et que le cœur de ville est la zone tampon où les vélos peuvent rouler partout. Le fait de mettre une zone 20 km/h protège tout le monde : piétons, vélos et voitures (qui ne sont pas interdites mais ralenties). C’est une vision de la ville apaisée où chacun a sa place ».

Écouter Emile Roger Lombertie

planz20.jpg (276 KB)

Une autre façon de voir la ville

Cela correspond aussi à de nouvelles aspirations et de nouveaux usages des citadins. À moyen et long termes, il s’agit de poser les bases d’une aire urbaine réinventée dans laquelle la qualité de vie des riverains et des usagers se conjugue avec le respect de l’environnement et le développement économique. Il s’agit de permettre aux habitants de se réapproprier le centre-ville et de s’y sentir bien.