Limoges : agression d'une maraude de la Croix Rouge

3 avril 2020 à 8h40 par Thierry Matonnat

Ces derniers jours, les équipes de la Croix-Rouge française ont été victimes d'agressions sur leurs maraudes alors qu'elles continuent d'assurer ce service pour les plus démunis.

ALOUETTE
Les maraudes continuent à Limoges pendant le confinement
Crédit: Alouette | Thierry Matonnat

A Limoges comme dans de nombreuses villes de France, la Croix-Rouge française répond depuis le début de la crise sanitaire aux besoins des plus précaires en multipliant les maraudes et en augmentant les heures d’ouverture de son accueil de jour. Mais, cette crise et la fermeture de nombreuses associations et services chamboulent le quotidien des personnes en situation de précarité. Vivre dans la rue est devenu encore plus difficile et les bénévoles de la Croix-Rouge doivent faire face à des situation de plus en plus tendues.

Agressions à répétition

Mercredi soir, lors de leur maraude en centre-ville de Limoges, les équipes de la Croix-Rouge ont été victimes de deux agressions. D’abord une agression verbale au niveau de la place Jourdan, puis une agression physique boulevard Louis Blanc. Un homme a menacé les équipes à l’aide d’une matraque télescopique afin d’être servi, puis il a frappé à plusieurs reprises sur le véhicule de la Croix-Rouge provoquant des dégâts matériels.

Des faits similaires ont eu lieu la semaine dernière.

La Croix-Rouge va déposer plainte et demande aux services de l’État un appui sécuritaire pour assurer ses missions.