Loi travail: manifestation tendue à Nantes, 8 interpellations

4 mai 2016 à 7h58 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

Plusieurs centaines d'opposants � la loi travail, 700 au plus fort selon la police, se sont affront�s mardi � Nantes aux forces de l'ordre, qui ont interpell� huit personnes, tandis qu'un gendarme et un policier ont �t� bless�s.

Au fil de la manifestation, plusieurs �changes de projectiles et gaz lacrymog�nes ont eu lieu avec les forces de l'ordre. Un policier a �t� bless� � la t�te apr�s avoir �t� frapp� � l'aide d'une barre de fer, et un gendarme a �t� bless�, selon la police. Un canon � eau a �t� utilis� pour repousser et disperser les manifestants � la fin de la manifestation.

Huit personnes ont �t� interpell�es, selon la police.

Partis vers 15H30 de la place du Bouffay, o� a lieu la Nuit Debout nantaise depuis plusieurs semaines, les manifestants ont d�fil� dans le centre devant la mairie, puis la pr�fecture de Loire-Atlantique, derri�re une banderole: "Gr�ve, blocage et sabotage".

"Mais que fait la police? �a cr�ve les yeux", ont scand� les manifestants, en r�f�rence � l'�tudiant rennais qui a perdu l'usage d'un oeil apr�s avoir re�u un projectile lors de la manifestation contre la loi travail du 28 avril � Rennes. "Nantes, Rennes, SolidaritÇ", ont-ils aussi cri�, ou encore "De droite ou socialiste, l'�tat expulse, l'�tat est fasciste".

Cours des Cinquante-otages, ils ont vis� les journalistes pr�sents avec des cailloux en leur lan�ant: "Cassez-vous!". Une �quipe de t�l�vision a �t� bri�vement poursuivie.

asl-axt/bar/cam

 

(AFP)