Loire-Atlantique : Planète Sauvage recueille un Wallaby égaré

9 juin 2020 à 14h15 par Arnaud Laurenti

Le parc animalier de Loire-Atlantique a recueilli un Wallaby égaré dans le nord du département et récupéré il y a quelques jours. L'animal restera au sein du parc jusqu'à retrouver son propriétaire.

ALOUETTE
Crédit: Vincent Ripaud

Pour la deuxième fois cette année, Planète Sauvage a recueilli un Wallaby égaré dans le département.

Deux Wallaby en quelques semaines

Le parc a déjà accueilli durant le confinement un Wallaby de Parma, récupéré à Saint-André-des-Eaux il y a quelques semaines. L'animal se porte bien : un espace tout spécialement créé pour lui et adapté à ses besoins sur la partie piétonne de Planète Sauvage a été aménage. Il devraient bientôt être rejoint par 2 congénères confiés au parc par le coordinateur européen de cette espèce considérée dans son habitat naturel comme quasi menacé (classement de vulnérabilité de l’IUCN).

Il y a quelques jours, les pompiers du département ont intercepté un Wallaby de Bennett, à Guéméné-Penfao. L'animal grignotter tranquillement dans le potager d'un particulier. Les gendarmes vont tenter de retrouver son propriétaire mais le Wallaby ne porte aucun marquage.

Si personne ne le réclame, et si ses propriétaires ne sont pas retrouvés, il sera intégré au grand groupe de Wallaby de Bennett sur la plaine Australienne du parc.