Morbihan : Des braconniers de pouces-pieds interpellés

22 août 2019 à 13h15 par Gabriel Macé

Une équipe de braconniers espagnols a été interpellée mardi sur le littoral du Morbihan. Ils détenaient près de 110 kg de pouces-pieds, des crustacés très prisés sur le marché espagnol.

ALOUETTE
Crédit: © Wikimedia Commons / Gauthier Catteau

À la cale de port aux moines, à Saint-Gildas-de-Rhuys, 3 pêcheurs ont débarqué d'un navire chargé de près de 110 kg de pouces-pieds et de matériel de pêche. Ils ont été interpellés mardi en fin d'après-midi. Le parquet de Vannes a été saisi de l’affaire.

Les braconniers avaient l’équivalent de 22 000€ de pouces-pieds sur leur bateau. Ils encourent une amende de 22 500€, ainsi que la confiscation de leur véhicule et de leur embarcation.

Le pouce-pied est un crustacé fragile à croissante lente, d’où l'importance de lutter contre le braconnage. Dans le Morbihan, la pêche de loisir est encadrée, limitée à quelques jours par mois et à 3 kg par pêcheur.

Sa consommation est très prisée en Espagne où son prix peut atteindre jusqu’à 200 euros/kg sur la carte des restaurants. Un important trafic existe entre la France et ce pays depuis plusieurs années. Les services de l’État et les professionnels de la pêche sont donc pleinement mobilisés pour lutter contre le braconnage.

(Source : Communiqué de presse de la préfecture du Morbihan)