Infos

Morbihan : des chauves-souris stoppent un projet de parc éolien

05 août 2020 à 15h04 Par Marie PIRIOU
Les chauves-souris restent des espèces protégées en France par la loi du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature.
Crédit photo : Archives

Un parc éolien devait voir le jour dans le Morbihan. Mais des chauves-souris remettent en cause le projet.

Un parc éolien était en projet dans le Morbihan près de Ploërmel, au sud d’un massif forestier de plus de 150 ha, entre Caro et Monterrein. Huit éoliennes de 178 mètres de haut devraient être installées. Mais le tribunal administratif de Rennes vient d’annuler l’arrêté qui autorisait la construction du parc en raison des chauves-souris. Au moins 16 espèces sont présentes notamment la pipistrelle commune, la pipistrelle de Kuhl, la noctule commune et la noctule de Leisler. Il existe un risque élevé de collision selon une étude d'impact.

"Faire un choix entre la préservation de la biodiversité et la mise en place d’énergie renouvelable"

Comme le rapporte le quotidien Ouest-France, à l’audience du 2 juin 2020, le rapporteur public a souligné et constaté que "le lieu d’implantation présentait de nombreuses espèces différentes de chiroptères, reconnaissant leur utilité indéniable en matière de biodiversité". Il avait également noté que le plan de bridage prévu ne permettait pas d’exclure tout risque de mortalité. Mais il avait conclu qu’il fallait "faire un choix entre la préservation de la biodiversité et la mise en place d’énergie renouvelable, au nom du changement climatique…"

Le juge a donc tranché, il a retenu l’article L.511-1 du code de l’environnement et il a donc annulé l’arrêté du 20 novembre 2017 a été annulé. La société qui porte le projet et l’État peuvent faire appel du jugement.