Municipales : la gauche en tête à Tours selon un sondage

21 février 2020 à 8h31 par Bastien Bougeard

La Nouvelle République publie ce 21 février un sondage sur les intentions de vote des Tourangeaux pour le premier tour des élections municipales (15 mars). La liste de gauche d’Emmanuel Denis serait en tête si le premier tour avait lieu ce dimanche.

ALOUETTE
Emmanuel Denis qui mène une liste d'union de la gauche est en tête selon un sondage Ifop publié dans
Crédit: B.Bougeard | Alouette

Six ans après avoir basculé à droite, la mairie de Tours pourrait-elle repasser à gauche ? Impossible de répondre à cette question, surtout que le premier tour des élections municipales a lieu le 15 mars. Mais à trois semaines de l’échéance, le quotidien La Nouvelle République publie un sondage qui permet de dresser un état des lieux. Rappelons qu’un sondage ne fait pas l’élection et que c’est : « une photographie à l’instant T » précise Jérôme Fourquet, le directeur du département opinion et stratégies d’entreprise d’Ifop qui a réalisé cette estimation.

La gauche en tête au premier tour

Première indication, la liste d’union de la gauche (PS, EELV, PCF, Génération.s, Place publique et Insoumis) pour demain Tours 2020, emmenée par l’écologiste Emmanuel Denis serait qualifié pour le second tour en remportant 33 % des suffrages exprimés. Christophe Bouchet, le maire sortant (LR, UDI, Parti radical) viendrait en deuxième position avec 29 % des voix. Benoist Pierre, le candidat LREM, est sur le podium, mais est distancé. Il ne recueillerait que 12 % des suffrages si le premier tour avait lieu ce 23 février. Le parti de la majorité pourrait cependant participer au second tour dans le cadre d’une triangulaire.

Des figures politique en dessous de 10 %

Gilles Godefroy, le candidat du rassemblement national, est lui crédité de 9 % des voix. Derrière lui, on retrouve deux figures de la vie politique tourangelle, Xavier Dateu (divers droite) et Nicolas Gautreau (divers gauche) recevraient 7 et 5 % des voix. Claude Bourdin et sa liste C’est au tour(s) du peuple obtiendrait un score de 2,5%. Michaël Cortot (DVG) obtiendrait 1,5 % des suffrages. Philippe Lacaïle (DVG) et Thomas Jouhannaud (Lutte ouvrière) clôture le classement avec un score de 0,5%. Pour rappel, ce sondage n’a rien de définitif, les listes peuvent encore être déposée jusqu’au 27 février à 18 heures.