Municipales : une élection annulée en Charente-Maritime

26 juin 2020 à 8h40 par Alexandrine DOUET

La décision du tribunal administratif de Poitiers est tombée hier après-midi. L’élection du maire sortant de la commune d’Esnandes a été annulée.

ALOUETTE
Les habitants seront de nouveau appelés aux urnes prochainement.
Crédit: Google Maps

Didier Geslin avait été réélu le 15 mars dernier pour un second mandat avec 52% des suffrages.

Un tract polémique

La justice avait été saisie mercredi par 15 candidats de la liste adverse menée par Yann Juin, ex-maire de la commune qui avait laissé sa place à Didier Geslin en 2014. À l’origine de la requête, un tract polémique distribué le 13 mars au soir, soit 2 jours avant le 1er tour des élections. Un document à charge qui pointait du doigt la gestion de l’ex-élu, tandis que la commune compte de nombreux nouveaux habitants. Selon les requérants, il était alors impossible pour Yann Juin et ses co-listiers de répliquer. Le tribunal administratif de Poitiers vient donc de leur donner gain de cause.

Yann Juin a fait part de « sa satisfaction personnelle ». Le maire Didier Geslin pourrait faire appel. Cette annulation constitue a priori une première pour l’ex-Région Poitou-Charentes lors des ces élections municipales. Un nouveau scrutin devra ainsi être organisé prochainement. En attendant, le conseil municipal doit se réunir le 8 juillet avec à l’ordre du jour notamment le marché de la restauration scolaire pour la rentrée prochaine.