Nantes Basket Hermine à l’arrêt : "Je ne sais pas comment on va s’entraîner"

10 octobre 2020 à 6h35 par Julia Maz-Loumides

Depuis deux semaines, le Nantes Basket Hermine est touché par des cas de Covid-19. Près de 80% de l’équipe était positive.

ALOUETTE
Jean-Baptiste Lecrosnier n'entraîne plus son équipe au complet.
Crédit: Capture d'écran | Instagram

Cela fait maintenant deux semaines que les joueurs de l’Hermine ne se sont plus entraînés ensemble. Touché par sept cas de Covid-19, le club Nantais ne retrouve pas son fonctionnement classique. "On a récupéré trois garçons cette semaine dont deux qui ont eu des symptômes assez importants, explique le coach, Jean-Baptiste Lecrosnier. On s’est très vite rendu compte que le retour à l’entraînement était compliqué pour eux".

Objectif à court terme

Les joueurs isolés doivent passer une série de tests avant et après leur septaine pour pouvoir réintégrer le programme. Les envies de compétition sont toujours là mais les objectifs sont "à très court terme : savoir combien de gars on aura à l’entraînement ce soir, demain…", explique Jean-Baptiste Lecrosnier. L’équipe devait affronter, ce vendredi 9 octobre 2020, celle de Lille à la Trocardière pour l’ouverture du championnat de Pro B. Un match de plus annulé et reporté. "Pendant ce temps là, les autres avancent et pour vous, le championnat se rapproche", se désole-t-il même si le plus important reste pour lui la santé de "ses garçons".

Mais l’entraînement reprend petit à petit, même avec de faibles effectifs car "l’objectif est de savoir dans quelles conditions on va pouvoir préparer notre prochain match de championnat à Vichy. Nous, il va falloir qu’on enchaîne après à Fos-sur-Mer et qu’on accueille Saint-Chamond. Maintenant, il faut composer avec certaines incertitudes. Je ne sais pas comment et avec qui on va s’entraîner". Mais l’entraîneur de se reprendre : "On fera face, et on s’adaptera puisque c’est un challenge, et on n'a pas le choix !".