Nantes : Des milliers de personnes à la marche blanche pour Steve

21 juin 2020 à 15h19 par Gabriel Macé

"Justice pour Steve" ou "On n'oublie pas on ne pardonne pas !", voilà certains des slogans scandés par la foule très dense qui s’est réunie aujourd’hui à Nantes pour rendre hommage à Steve Maia Caniço.

ALOUETTE
Crédit: Twitter / @laernoes

Il y a un an, jour pour jour, ce jeune homme de 24 ans mourrait noyé dans la Loire, le soir de la fête de la musique, au cours d’une intervention controversée de la police. Les circonstances de son décès restent encore floues. De nombreux manifestants ont fait le déplacement ce dimanche pour manifester leur soutien à ses proches et pour que toute la vérité soit faite sur cette affaire.

La marche, partie du château des Ducs de Bretagne et qui doit rejoindre l'endroit où Steve est tombé dans la Loire, a débuté vers 16h.

Des amis de Steve Maia Caniço portent des gilets orange pour assurer le service d'ordre. "On garde notre haine et notre colère de côté", a dit K-Ro au mégaphone, demandant aux manifestants de respecter les gestes barrières et de rester pacifiques.

"On n'oublie pas, on est là pour Steve. On ne lâchera pas l'affaire, on est prêt à se battre pour que justice soit rendue", ajoute Jérémy Bécue, 25 ans, portant un gilet orange, qui avait également chuté dans la Loire la nuit fatidique.

Vendredi, la maire socialiste de Nantes Johanna Rolland a rencontré la famille de Steve Maia Caniço, soulignant que la ville était toujours "meurtrie".

Sur son compte Facebook, Jack Lang a lui souhaité dédier cette édition de la fête de la musique à Steve. "La mort de cet amoureux de la musique, celui que ses amis décrivent comme le meilleur ami de l'univers, blesse et endeuille à jamais la Fête de la musique. Steve est dans mon cœur", a écrit l'ancien ministre de la Culture et créateur de la Fête de la musique en 1982.