Nantes : les gendarmes utilisent l’hélicoptère pour faire respecter le confinement

30 mars 2020 à 8h26 par Nicolas Mezil

Si vous résidez à Nantes ou dans son agglomération, peut-être avez-vous déjà entendu un hélicoptère faire des rondes dans le ciel le soir. Il s’agit des gendarmes qui tentent de débusquer les personnes qui ne respecteraient pas le confinement.

ALOUETTE
L'hélicoptère de la gendarmerie aide à rechercher les personnes qui ne respectent pas le confinement
Crédit: Facebook Gendarmerie Nationale

Il est venu en renfort depuis Rennes. Un hélicoptère vient épauler les gendarmes au sol dans l’agglomération de Nantes. Il intervient en particulier la nuit venue. L’appareil est, en effet, équipé de caméras infrarouges pouvant détecter les contrevenants au confinement dans le noir. Ces caméras peuvent détecter une personne jusqu’à plusieurs centaines de mètres. Ce qui lui permet d’effectuer les contrôles avant d’être vu ou entendu.

Un système déjà utilisé en Haute-Vienne

L’hélicoptère est entré en action dans la nuit de vendredi à samedi, entre La Chapelle-sur-Erdre et Sucé-sur-Erdre. Il a permis de repérer trois jeunes gens vers 22h30 sur l’île-de-Mazerolles.

Un hélicoptère de la gendarmerie de Haute-Vienne effectue lui aussi des patrouilles chaque jour. Il est chargé de réaliser des contrôles depuis limoges jusqu’aux côtes de Charente-Maritime.