Nantes : plus de 2.000 manifestants contre les violences policières

8 juin 2020 à 15h28 par Fabienne Lacroix

Quelque 2.300 personnes selon la police ont manifesté dans le calme lundi à Nantes, où trois rassemblements ont été organisés en une semaine pour dénoncer les violences policières et saluer la mémoire de George Floyd.

ALOUETTE
Les obsèques de George Floyd seront célébrées mardi à Houston.
Crédit: Flickr

Le cortège a défilé dans les rues de Nantes et marqué un arrêt au mémorial de l'abolition de l'esclavage où les manifestants ont mis un genou à terre.

"Laissez-nous respirer", pouvait-on lire sur la banderole de tête, tandis que des manifestants qui étaient pour la plupart âgés d'une vingtaine d'années brandissaient des pancartes "Who's next ?" (Qui est le prochain ?) et "Black Lives Matter !".

Samedi une manifestation pour rendre hommage à George Floyd, tué le 25 mai à Minneapolis par un policier blanc, avait rassemblé 1.000 personnes à Nantes, et une précédente manifestation le 2 juin 400 personnes, selon la police.

Le décès de cet Afro-américain de 46 ans a déclenché une vague de manifestations aux États-Unis et dans le monde.

En France, de nouveaux rassemblements et hommages sont prévus mardi dans plusieurs villes au moment où auront lieu les obsèques de George Floyd à Houston (Texas).

(AFP)