Nantes : une bombe découverte sur le site du futur CHU

4 février 2021 à 10h05 par Alexandrine DOUET

Un périmètre de sécurité a été mis en place le temps de l’intervention des démineurs.

ALOUETTE
L'engin a été déterré lors de travaux de terrassement.
Crédit: Préfecture de Loire-Atlantique

L’obus datant de la Seconde Guerre Mondiale a été mis au jour quai Wilson. Des démineurs de la sécurité civile du ministère de l’intérieur ont été dépêchés sur place.

Une bombe de 500 Kg

Ce sont des ouvriers qui ont découvert l’engin ce mercredi après-midi lors de travaux de terrassement sur le site de l’ancien MIN (Marché d’intérêt international) de Nantes. La circulation a ainsi dû être interrompue durant plusieurs heures sur le quai Wilson, ainsi que sur le pont des Trois-Continents, le boulevard de l’Estuaire et sur le boulevard Gustave-Roch.

L’opération de désamorçage a débuté vers 17h30 et s’est achevée aux alentours de 18h20. Le trafic a pu reprendre normalement en fin de journée.

Cette découverte rappelle que la ville de Nantes a été bombardée à plusieurs reprises durant la Guerre 39-45. D’autres obus ont été découverts par le passé notamment à proximité du CHU en septembre 2006, nécessitant à l’époque l’évacuation un dimanche de 20 000 personnes à titre de précaution. 4 000 habitants avaient également été mis à l’abri en juin 2013 pour désamorcer une autre bombe retrouvée cette fois à l’Ouest de Nantes sur le Boulevard du Tertre.