Nicki Minaj accusée de plagiat par un rappeur, il réclame 200 millions de dollars

6 janvier 2021 à 9h59 par Julia Maz-Loumides

Le rappeur Jawara Headley accuse Nicki Minaj de plagiat. La chanteuse lui aurait volé la chanson "Rich Sex" sortie en 2018. Il lui réclame 200 millions de dollars de dommages et intérêts.

ALOUETTE
Crédit: Capture d'écran | Instagram

Crédité comme un des auteurs de la chanson "Rich Sex", de l’album "Queen", le rappeur Jawara Headley, connu sous le pseudonyme Brix Billions, assure en être le seul propriétaire. Il accuse Nicki Minaj de lui avoir volé lors d’une écoute en 2016, rapporte TMZ.

Dans les documents judiciaires obtenus par le média, Brix Billions assure que la chanteuse lui aurait subtilisé le titre, les arrangements, la mélodie, le rythme ainsi que des couplets. Il réclame à Nicki Minaj, qu’il connait depuis près de 15 ans, la somme de 200 000 millions de dollars. Il poursuit également en justice Universal Music Groupe, Young Money et Cash Money, les labels de l'artiste.