Nouveau stade à Nantes : Protocole d'accord signé entre la Métropole et YelloPark

2 décembre 2017 à 8h26 par Rédaction Alouette

<p><span style="color:#000000"><span style="font-size:14px"><span style="font-family:arial,helvetica,sans-serif">Nantes&nbsp;Métropole, le FC&nbsp;Nantes&nbsp;et le consortium YelloPark ont annoncé vendredi la signature du protocole d'accord formalisant le projet urbain qui prévoit la construction d'un nouveau stade sur l'actuel site de La Beaujoire d'ici 2022.</span></span></span></p>

ALOUETTE

Nantes M�tropole, le FC Nantes et le consortium YelloPark ont annonc� vendredi la signature du protocole d'accord formalisant le projet urbain qui pr�voit la construction d'un nouveau stade sur l'actuel site de La Beaujoire d'ici 2022.

Annonc� le 19 septembre dernier, ce projet s'�tend sur 23 hectares et comprend �galement 1500 � 2000 logements, un centre de sant� sportive, des commerces, un parking et m�me un groupe scolaire.

"Ce document reprend les principes fondateurs du projet partag�s entre les trois partenaires, identifie pr�cis�ment le p�rim�tre, pr�cise les modalit�s d'une future promesse de vente (du terrain par la M�tropole � YelloPark), les responsabilit�s de chacun et les conditions suspensives � l'op�ration", pr�cise le communiqu� commun.

"Les n�gociations pour la mise en oeuvre du projet vont donc se poursuivre dans ce cadre, dans l'attente des r�sultats de la concertation lanc�e par YelloPark", ajoute-t-il.

YelloPark est une co-entreprise d�tenue � parit� par le groupe d'ing�nierie immobili�re R�alit�s et par une soci�t�-soeur de Flava, la holding personnelle de Waldemar Kita, � travers laquelle il contr�le le FC Nantes.

L'actuel stade de La Beaujoire, construit pour l'Euro-1984, sera d�truit car trop cher � r�nover pour pouvoir accueillir les 40.000 personnes souhait�es en respectant les normes, assurent les promoteurs.

Une version fortement contest�e par des supporters du club, tr�s attach�s � l'enceinte actuelle, regroup�s notamment dans l'association "� la nantaise", et par son architecte, Berdje Agopyan, qui r�clament une consultation sur le principe m�me de cette d�molition.

Selon le projet de YelloPark, le nouveau stade co�tera environ 200 millions d'euros. Il restera la propri�t� du consortium et sera ensuite lou� au club pour un loyer de 4 millions d'euros annuels.

La M�tropole, qui a toujours refus� ces derni�res ann�es de participer au financement de travaux d'agrandissement � la Beaujoire, a impos� plusieurs conditions � son feu vert pour ce projet, parmi lesquelles un financement 100% priv� du projet, le maintien du m�me nombre de places, aux m�mes prix mod�r�s, pour les groupes de supporters, et le lancement d'une large concertation cet automne.

Une premi�re esquisse globale du projet devrait voir le jour au printemps prochain.