Panne des numéros d'urgence : une personne serait décédée dans le Morbihan

3 juin 2021 à 6h49 par Arnaud Laurenti

Une personne ayant une "maladie cardiovasculaire" "serait décédée" dans le Morbihan, faute d'avoir "pu joindre les services de secours à temps" à cause de la panne survenue chez l'opérateur Orange mercredi soir, a indiqué jeudi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

ALOUETTE
Crédit: Capture écran | Facebook

"Deux autres accidents cardiovasculaires" ont eu lieu à la Réunion", a ajouté M. Darmanin, "mais je ne peux pas dire si le temps (avant l'arrivée des secours, ndlr) a été particulièrement long et s'il est imputable à ce numéro d'urgence". "Ce qui est sûr, c'est que les personnes ont témoigné qu'elles ont essayé d'appeler plusieurs fois et qu'elles n'ont pas réussi tout de suite à avoir des opérateurs", a-t-il insisté.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a qualifié de "dysfonctionnements graves et inacceptables" la panne survenue chez l'opérateur Orange qui a perturbé les numéros de secours dans toute la France pendant plusieurs heures mercredi soir.

Une panne d'un équipement chargé d'acheminer les appels a entravé massivement l'accès aux numéros d'urgence (15/17/18/112) et aux lignes fixes mercredi entre 18h et minuit, et de nombreux services de secours étaient difficiles à joindre à travers la France. Le réseau "fonctionne depuis minuit" mais reste "sous surveillance", a dit Orange jeudi.

Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, est convoqué, a annoncé Gérald Darmanin.

(avec AFP)