"Pas essentiel" : le nouveau titre de Grand Corps Malade en soutien à la culture

11 décembre 2020 à 9h40 par Arnaud Laurenti

Grand Corps Malade était bien derrière le message affiché sur la devanture de l'Olympia : le rappeur a dévoilé la nuit dernière une chanson intitulé "Pas essentiel" et dans laquelle il évoque toutes les choses interdites par les mesures sanitaires.

ALOUETTE
Crédit: Capture écran | YouTube

"Pas essentiel" : deux mots qui ont une signification très forte en cette période. Grand Corps Malade liste dans une chanson toutes les choses désormais impossibles ou interdites en raison de la situation sanitaire car considérées comme non-essentielles.

Sur une musique rythmée, le refrain revient souvent et le gimmick est efficace. Grand Corps Malade livre un titre fort mais plein de finesse et de poésie. "Pas essentiel" a été écrit en quelques jours, révèle le rappeur au journal Le Parisien. Il se défend d'avoir écrit un plaidoyer pour la réouverture des lieux culturels : "Je voulais pas faire un truc plombant sur la culture va mal. C'est plutôt une ode à la liberté. À toutes ces petites choses dont nous sommes privés et qui font qu'on se lève le matin. Mais bien sûr, c'est aussi un peu cynique."