Pourquoi voter aux élections départementales et régionales ?

18 juin 2021 à 9h01 par Gabriel Macé

Ce dimanche, c’est le premier tour des élections départementales et régionales. Les Français sont nombreux à se demander quel est vraiment l’impact de ces suffrages sur leur vie quotidienne. Il est en fait très important, explications.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Même si cela ne saute pas aux yeux, l’action des conseils régionaux et départementaux occupe un rôle majeur dans la vie quotidienne des Français. Depuis la loi de décentralisation de 2015, "sur la nouvelle organisation territoriale de la République", les départements et les régions disposent chacun de différentes compétences et missions dans les domaines des infrastructures et des transports, de la culture, de l’éducation, de l’environnement ou encore du logement.

Les régions sont chargées, par exemple, des transports ferroviaires régionaux et du développement des ports et des aéroports, quand les départements ont la responsabilité d’entretenir une grande partie du réseau routier. Ce sont aussi les régions qui ont la charge des lycées quand les départements ont celle des collèges.

Le thème de l’environnement et du développement écologique est aussi du ressort des régions, notamment par la gestion des parcs naturels régionaux, et des départements via les plans départementaux de gestion des déchets.

Le fonctionnement des élections

Les élections du 20 et 27 juin 2021 sont donc un double scrutin, pour élire aussi bien les conseillers départementaux et les conseillers régionaux, pour une durée de 6 ans.

S’ils ont eu lieu simultanément, les règles de ces scrutins ne sont pas les mêmes.

Pour les départementales, dans chaque canton, un binôme mixte est simplement élu au scrutin majoritaire à deux tours.

Pour les régionales, c’est un peu plus complexe. Les conseillers régionaux sont élus au scrutin de liste, selon un système combinant à la fois les règles des scrutins majoritaire et proportionnel. Pour être qualifiée au second tour, une liste doit obtenir au moins 10 % des votes. Une liste qui obtient entre 5 et 10% peut fusionner pour le second tour avec une liste qualifiée. Enfin, la liste qui arrive en tête du second tour obtient d'office 25 % des sièges du conseil régional et le reste des sièges est réparti de façon proportionnelle entre toutes les autres listes qui ont obtenu plus de 5 % au second tour.

Quels sont les horaires des bureaux de vote ?

Dans la plupart des communes, les bureaux de vote sont ouverts de 8h à 18h.

Il existe quelques exceptions, il est notamment possible de voter jusqu'à 19h à Brest, Angers, Cholet, Couëron, Orvault, Rezé, Saint-Herblain, Tours, Chambray-lès-Tours, Montlouis-sur-Loire et Saint-Jacques-de-la-Lande ; et jusqu'à 20h à Nantes, Rennes ou encore Bordeaux.