Infos

Près de Nantes, les voisins d'un gymnase occupé par des migrants vont bloquer la circulation

10 septembre 2019 à 16h52 Par Arnaud Laurenti
Le gymnase accueille des centaines de migrants depuis plusieurs mois.
Crédit photo : Archives

Les riverains veulent attirer l'attention du grand public sur la situation devenue intenable autour du gymnase.

Près de 300 migrants occupent depuis plusieurs mois le gymnase Jeanne-Bernard, à Saint-Herblain, dans des contions de plus en plus difficiles.

Insécurité et insalubrité

La chaleur de l'été n'a rien arrangé : de nombreuses tentes se sont installées tout autour du gymnase afin d'échapper à la chaleur étouffante de ces derniers mois. Les conditions de vie des migrants sur place sont précaires, et la promiscuité avec les riverains donne parfois lieu à des moments de tension. Le maire de la commune et plusieurs habitants ont demandé l'évacuation du gymnase, ce que la préfecture se refuse à faire pour le moment. Le tribunal de grande instance a pourtant ordonné l'évacuation des lieux en mars dernier, laissant aux autorités jusqu'au 12 août.

Opération coup de poing jeudi soir

Pour se faire entendre, des riverains du gymnase ont prévu de bloquer la circulation jeudi soir sur l'avenue des Grand-Bois, afin d'inciter les automobilistes à emprunter la rue Laennec, qui borde la structure. L'opération devrait durer environ 1h, entre 18h et 19h.