Projets éoliens. Les présidents de l’ex-Poitou-Charentes veulent un moratoire

3 décembre 2019 à 6h14 par Fabienne Lacroix

Les quatre présidents des départements de l’ex-région Poitou-Charentes se sont retrouvés lundi en Charente pour dire leur opposition au développement des parcs éoliens sur leurs territoires.

ALOUETTE
Crédit: Alouette

91% de l’énergie éolienne de la région Nouvelle-Aquitaine est produite dans l’ex-Poitou Charentes.

C’est sur ce constat que les élus des 4 départements concernés se sont retrouvés lundi en Charente pour demander la mise en place d’un cadre pour l’implantation des projets éoliens.

François Bonneau, le président du département de la Charente, Lionel Quillet, 1er vice-président de Charente Maritime, Bruno Belin, président du département de la Vienne et Gilbert Favreau, son homologue des Deux-Sèvres dénoncent un vide juridique qui permet aux opérateurs de s’implanter sur n’importe quel site malgré l’opposition des élus, des habitants et de l’Etat.

Inégalité entre les départements

Selon les élus, les habitants de l’ex-région Poitou Charentes commencent à saturer face la multiplication des projets de parcs éoliens sur leurs terres alors que 6 autres départements de la région Nouvelle Aquitaine (qui en compte 12 au total) ne comptent aucune éolienne.