Puy-de-Dôme : des plants de cannabis commercialisés par erreur en grande surface

15 juin 2021 à 8h52 par Léanne Coste

Plus de 400 pots étiquetés “cannabis” ont été malencontreusement mis en vente dans sept grandes surfaces du Puy-de-Dôme.

ALOUETTE
Après la commercialisation, bientôt la légalisation ?
Crédit: Unsplash

Une découverte pour le moins stupéfiante ! Plusieurs centaines de plants de cannabis ont été saisis dans sept grandes surfaces et jardineries du Puy-de-Dôme par la gendarmerie de Riom. Cette dernière a précisé dans un communiqué que plus de 400 pots étaient bel et bien en vente dans plusieurs enseignes du département. 

Informée dès le 28 mai dernier, la brigade de Volvic les a aussitôt retirés des rayons. L’intégralité des plants ont par la suite été détruits.

Une enquête est toujours en cours 

Mais alors comment expliquer cette commercialisation ? Une enquête a été ouverte et elle a d’ores et déjà permis de comprendre qu’il s’agissait d’un “grossiste en contact avec un importateur, qui a fourni ses clients habituels », a expliqué un gendarme de la compagnie de Riom.

De plus, l'engouement des clients à propos de cette vente pourrait être expliquée par une “méconnaissance liée au contexte législatif. Certaines personnes pensent que le cannabis est légalisé alors que cela reste une drogue dangereuse", ajoute le gendarme. À noter que certains clients ayant profité de cette vente insolite ont été retrouvés. 

La gendarmerie a également tenu à rappeler que “le commerce de tout produit dérivé du chanvre doit respecter la réglementation en vigueur et que la vente de toute plante désignée comme cannabis est strictement prohibée en France”.

(avec AFP)