Rappel de 17 millions de masques FFP2 potentiellement dangereux pour les soignants

1er juin 2021 à 14h18 par Arnaud Laurenti

Selon Ouest France et Mediapart, Santé Publique France a demandé aux destinataires des masques FFP2 "Biomass Graphène" de ne plus les utiliser dans l'attente de l'évaluation de "l'éventuel risque lié à la présence de graphène".

ALOUETTE
Crédit: Capture écran | sqnewmaterials.com

L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a émis une larte le 25 mai dernier, et amendée le 31 mai, concernant des masques FFP2 labellisés "Biomass Graphène". Des masques fabriqués en Chine par Shandong Shengquan New Materials et distribués aux établissements de santé afin d'équiper les soignants. Ces derniers sont invités à ne pas les utiliser dans l'attente d'une évaluation de l'éventuel risque lié à la présence de graphène.

Tous les lots des modèles SNN200647, SNN70369B et SNN70370B et portant la dénomination "FFP2 Particle filtering half mask" sont concernés, précise le document de Santé Publique France, consultable ici.

Selon certaines ONG, le graphène pourrait s'avérer potentiellement toxique, d'après Ouest France.