Renfort de policiers à Limoges

17 juin 2020 à 9h25 par Thierry Matonnat

Cette semaine, la police de Limoges reçoit le soutien de 13 policiers motocyclistes de la zone Sud-Ouest afin de multiplier les opérations de sécurité routière et de prévention des rodéos urbains.

ALOUETTE
Appui de policiers motocyclistes
Crédit: Alouette | Thierry Matonnat

Renforcement des contrôles routiers

Une opération de sécurité routière a eu lieu hier à Limoges sur les quais de Vienne. Objectif pour les policiers : être visible et rappeler qu’il y a des règles à respecter sur la route, notamment la vitesse. Le préfet de la Haute-Vienne, Seymour Morsy, note un relâchement sur le département avec 2 morts en plus sur les routes ces derniers jours, c'est 2 morts de trop...

Écouter Seymour Morsy

13 motards issus des détachements de La Rochelle, Pau et Cenon sont venus appuyer leurs collègues Limougeauds. Les opérations de contrôles vont donc se multiplier jusqu'à samedi inclus. 

Prévention et surveillance des rodéos urbains

Le Directeur Départemental de la Sécurité Publique, Yannick Salabert, indique que ce renfort de policiers va permettre d'effectuer des missions de prévention et de surveillance des rodéos urbains sur Limoges et sa périphérie. Des actes qui se multiplient avec l'arrivée des beaux jours.

Yannick Salabert explique qu'il ne s'agit pas de procéder directement à des interpellations ou à verbaliser, mais plutôt d'identifier les auteurs de rodéos.

Traditionnellement, ces rodéos se pratiquaient dans les quartiers sensibles (Beaubreuil, La Bastide et le Val de l'Aurence), mais depuis deux ans, on retrouve ce phénomène sur des villes périphériques de moyenne importance comme Panazol et Isle.

Écouter Yannick Salabert

La mission des policiers est d'identifier les auteurs de rodéos et de saisir leurs engins (motos de cross non-homologuées, quads ou mini motos), et de les interpeller à postériori afin de ne pas prendre de risque. Depuis le début de l'année, une quinzaine de motos ou quads ont été saisis.