Reprise des Girondins de Bordeaux : quatre dossiers sur la table

2 juin 2021 à 10h19 par Antoine Judit

La banque d’affaires Rothschild a retenu quatre candidats capables de reprendre les Girondins de Bordeaux. Le club est placé sous la protection du tribunal de Commerce depuis le 22 avril dernier.

ALOUETTE
Crédit: Capture d'écran | Maps

Après un maintien acquis sportivement et surtout difficilement, il faut désormais s’assurer la survie financière des Girondins de Bordeaux. Depuis le départ de l’actionnaire américain King Street, le club de football le plus âgé du monde professionnel français est à la recherche d’un repreneur. Quatre dossiers sérieux sont sur la table.

Deux des quatre candidats sont connus

On connaît l’identité de deux des quatre candidats. Selon L’Équipe, Didier Quillot, l’ancien directeur général exécutif de la Ligue (LFP), a déposé un dossier soutenu par des investisseurs français et anglo-saxons.

Toujours selon le quotidien sportif, l’autre dossier connu est porté par Pascal Rigo, qui a fait fortune dans la boulangerie aux États-Unis, et John Williams conseiller sportif d'Amiens (L2) d'origine britannique mais qui a passé une partie de son enfance dans la métropole bordelaise. Si ce dossier est choisi, la présidence du club reviendrait à Stéphane Martin qui a déjà occupé le poste de 2017 à 2019, avant l’arrivée de King Street.

Les deux autres dossiers sont encore secrets pour le moment. Le projet porté par Bruno Fievet à lui été rejeté.