Robbie Williams, le chanteur qui n’aime pas les tournées

28 décembre 2020 à 13h25 par Julia Maz-Loumides

Alors que Robbie Williams a dévoilé la réédition de son album "The Christmas Present" en cette fin d’année, il a également révélé que la pandémie lui permettait de rester auprès de sa famille. Les tournées mondiales ne lui manquent pas du tout.

ALOUETTE
Crédit: Capture d'écran | Instagram

"Normalement, trois à quatre mois par an, je ne suis pas là. Là, je suis avec eux depuis février. C’est précieux", a confié Robbie Williams dans une interview exclusive pour Le Parisien. La star de la pop, en tournée tous les ans, n’est pas le plus friand des concerts.

Une immense pression

Papa de quatre enfants, le chanteur ne cache pas son plaisir de ne plus partir en tournée. "À la fin de chaque tournée que je fais, je finis en cure de désintoxication ou en soins intensifs. Les gens imaginent que les tournées, c’est un gros concert où le public vous adore. La vérité sur les tournées, c’est une pression énorme, on est poussé dans ses limites, on ne dort pas correctement pendant des mois", explique-t-il au quotidien.

Robbie Williams s’est battu durant de nombreuses années contre ses addictions à l’alcool et à la drogue. L’ancien membre de Take That subit une pression sans pareille lors de ses tournées : "C’est abrutissant". Il décrit ainsi ses concerts comme faisant partie de son travail mais les restrictions de déplacements ainsi que la fermeture des lieux de représentations ne l’angoissent pas personnellement : "Ça ne me manque pas du tout".