Sables-d’Olonne : les vacanciers ne sont pas les bienvenus !

30 mars 2020 à 7h30 par Marie PIRIOU

La ville veut empêcher de nouvelles arrivées et le maire a pris deux arrêtés interdisant les locations saisonnières et la réouverture des résidences secondaires.

ALOUETTE
La mairie des Sables-d'Olonne.
Crédit: Archives

Yannick Moreau, le maire des Sables-d’Olonne veut éviter une nouvelle vague d’accueil de résidents secondaires et de touristes à l’approche des vacances de Pâques. Une première vague d’arrivées de résidents non-permanents avait été observée mi-mars.

"Ils prennent le risque de rejoindre un secteur déficitaire en médecins"

Les nouvelles occupations de ces résidences secondaires sont désormais interdites par la ville. Pour Yannick Moreau, "c’est un message de PROTECTION. Protection des résidents secondaires eux-mêmes, ils doivent savoir qu’en cherchant à venir aux Sables d’Olonne ils prennent le risque de rejoindre un secteur déficitaire en médecins, déjà mis sous tension par le covid-19, alors que leur ville ou département d’origine est généralement mieux pourvu et donc plus sécurisant."
Le maire conclue son message sur sa page Facebook : "Plus nous limiterons nos déplacements, plus nous empêcherons le virus de circuler et plus vite nous retrouverons nos libertés de travailler, de circuler, de vivre."

135 euros d’amende

Les propriétaires qui proposent encore actuellement leur bien à la location aux Sables-d’Olonne s’exposent à une amende de 135 euros. Deux agents de la ville surveilleraient les plateformes de location.