Saint-Brieuc : le standard de l’hôpital n’aime pas l’accent breton

9 décembre 2020 à 10h02 par Marie PIRIOU

En Bretagne, le standard téléphonique du centre hospitalier de Saint-Brieuc fonctionne par reconnaissance vocale. Mais si vous avez un accent breton, vous risquez de rencontrer quelques difficultés.

ALOUETTE
Crédit: PXhere

Un hôpital breton qui n’accepte pas l’accent… breton. "Ma doué !" comme disent les Bretons ou "c’est fort de café" si vous préférez. Cela ne fait pas franchement rire le syndicat Force Ouvrière du centre hospitalier Yves-Le Foll à Saint-Brieuc. Force Ouvrière qui a tiré la sonnette d’alarme selon Le Télégramme. Depuis plusieurs mois, certaines personnes qui tombent sur le standard téléphonique de l’hôpital rencontrent des difficultés pour joindre le service souhaité. Pourquoi ? Eh bien parce que le standard fonctionne par reconnaissance vocale et il semblerait qu’il ne reconnaisse pas l’accent… breton. Un comble !

La direction consciente des difficultés

"On est dans un département rural, avec des accents souvent marqués. Du coup, les personnes âgées qui appellent pour parler à un proche se heurtent à des échecs et ils s’énervent", explique le syndicat au quotidien Le Télégramme. La direction du centre hospitalier se dit "consciente des difficultés depuis la mise en place du serveur vocal début 2019."

Que se passe-t-il lorsqu’on est bloqué ?

Si la personne ne parvient pas à joindre le service souhaité, elle finit par tomber sur un standardiste humain. Lequel est souvent confronté aux plaintes de ses interlocuteurs agacés. Cela est d’autant plus problématique que le standard est très sollicité actuellement en raison de la situation sanitaire. La direction a expliqué au Télégramme : "Un premier diagnostic de la situation associant les personnels du standard permet d’envisager déjà de premières pistes d’amélioration dès le premier trimestre 2021."

Et si vous ne savez pas à quoi ressemble l’accent breton, nous vous proposons de visionner cette vidéo :