Saint-Nazaire : nouvelle action de Greenpeace contre la culture de soja

7 juin 2021 à 13h53 par Arnaud Laurenti

Des activistes de Greenpeace France ont mené ce lundi en fin de matinée une action visant à dénoncer la déforestation liée à la culture intensive de soja en repeignant la coque d'un cargo en provenance du Brésil.

ALOUETTE
Crédit: Simon Lambert | Greenpeace

Après le blocage d'un entrepôt de soja il y a une semaine, Greenpeace frappe de nouveau à Saint-Nazaire. Cette fois, les activistes ont menvé une action visant à repeindre la coque d'un cargo en provenance du port de Salvador, au Brésil. "Stop déforestation" pouvait-on lire sur la coque, d'après les photos communiquées par Greenpeace.

L'action fait suite à celle menée la semaine dernière dans le port de Saint-Nazaire.

Greenpeace dénonce la culture de soja qui est "l'une des causes majeures de la déforestation et de la destruction d'écosystèmes précieux en Amérique latine", et souligne que les "derniers chiffres de la déforestation sont une nouvelle fois catastrophiques".

Selon Greenpeace "il faut de toute urgence que le gouvernement prenne des mesures contraignantes pour s'assurer que nos importations de soja ne contribuent plus à détruire des forêts à l'autre bout du monde."