Suspension du mouvement des producteurs laitiers à Laval

27 août 2016 à 4h06 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

 Apr�s l'�chec vendredi soir d'une deuxi�me session de n�gociations sur le prix du lait avec Lactalis, la FDSEA 53 a appel� contre toute attente les manifestants � cesser leur occupation, entam�e lundi dernier, d'un rond-point pr�s d'un site industriel du groupe laitier, � Laval.

"La manifestation est termin�e. On n'avait pas d'int�r�t � rester jusqu'� lundi. Vous obliger � tenir, �a servait � rien", a d�clar� samedi, peu avant 01H00 du matin, devant quelque 200 agriculteurs, Philippe J�han, pr�sident de la FDSEA de Mayenne.

"C'est partie remise, on va lever le camp. La manif est termin�e", a-t-il ajout�.

M. J�han a justifi� ce choix par la d�cision du tribunal rendue vendredi en soir�e et contraignant les manifestants � lib�rer au moins un des acc�s du site industriel sous peine d'une astreinte financi�re. "On pr�f�re lever le camp car on a une astreinte rue Arago. Vous auriez vu les camions partir. Si on les bloquait, c'�tait 5.000 euros de l'heure", a-t-il dit.

"La strat�gie, on la reb�tit demain. On ne va pas capituler, on ne l�chera pas", a d�clar� au micro, devant les manifestants, Christiane Lambert, premi�re vice-pr�sidente de la FNSEA.

"On va identifier les points sur la carte et on va aller devant chaque site Lactalis, entre autres comme actions, pour continuer et r�ussir", a-t-elle ajout�.

"Comme tu le dis Philippe (J�han), Xavier Beulin (pr�sident de la FNSEA, ndlr) est le capitaine le plus arm� pour identifier les solutions. On va tout mettre en oeuvre, avec les JA (Jeunes Agriculteurs, ndlr), sur cette voie-l', a-t-elle ajout�.

 

- 'Strat�gie nationale' -

 

Interrog�e ensuite par l'AFP, Mme Lambert a pr�cis� que, "demain (samedi), une r�union t�l�phonique est pr�vue avec Xavier Beulin et on organise la strat�gie d'envergure nationale pour faire revenir Lactalis sur une n�gociation".

Aucune date n'a �t� �voqu�e par les n�gociateurs repr�sentant les producteurs pour une �ventuelle reprise des discussions avec Lactalis.

D�but�e vendredi vers 18H00 � Laval, la deuxi�me session de n�gociations, au lendemain d'une session-marathon de 11 heures � Paris, s'est achev�e peu avant 23H00