Taylor Swift réenregistre ses premiers albums

19 novembre 2020 à 8h05 par Amandine Fournier

La star américaine se bat depuis plus d’un an pour récupérer les droits musicaux de ses six premiers albums.

ALOUETTE
Crédit: Capture écran | Youtube

Taylor Swift mène une guerre contre Scooter Braun. En effet, elle souhaite reprendre le contrôle sur ses six premiers albums, détenus par la société Ithaca Holdings LLC, dirigée par Scooter Braun. Cependant, il vient d’en revendre les droits pour plus de 300 millions de dollars, a annoncé le site Variety. 

Un contrat pour la faire taire

Lundi 16 novembre, Taylor Swift explique dans un communiqué qu’elle partage sur Twitter que Scooter Braun voulait qu’elle signe un accord stipulant qu’elle ne dirait "plus jamais un mot sur lui à moins que ce soit positif". Ce document "la ferait taire à jamais" avant même qu’elle ne puisse "faire une offre" pour racheter son propre travail. La chanteuse ajoute dans son message que ses droits ont été rachetés par la société Shamrock Holdings, mais que le groupe Ithaca Holdings allait encore, pendant plusieurs années, faire du profit sur ses anciens albums. 

Une seule solution: un réenregistrement

Depuis le 1er novembre, Taylor Swift a le droit de réenregistrer ses premiers albums “Taylor Swift”, “Fearless”, “Speak Now”, “Red” et “1989”. "J’ai récemment commencé à réenregistrer mes anciennes musiques, et cela s’est avéré à la fois excitant et créatif", révèle la star dans son communiqué, en promettant d’avoir “beaucoup de surprises en stock” pour ses fans.