Tony Meilhon condamné à un an de prison supplémentaire pour avoir incendié sa cellule

7 octobre 2016 à 5h49 par Rédaction Alouette

<p>Tony Meilhon, condamné à la perpétuité assortie d'une période de sûreté de 22 ans pour le meurtre de Laetitia Perrais, a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel d'Alençon à un an de prison supplémentaire pour avoir mis le feu à sa cellule.</p>

ALOUETTE

Tony Meilhon, condamn� � la perp�tuit� assortie d'une p�riode de s�ret� de 22 ans pour le meurtre de Laetitia Perrais, a �t� condamn� jeudi par le tribunal correctionnel d'Alen�on � un an de prison suppl�mentaire pour avoir mis le feu � sa cellule.

Pr�c�demment incarc�r� en banlieue parisienne, au centre p�nitentiaire de Fresnes, Tony Meilhon, 37 ans, a �t� transf�r� � la prison de Cond�-sur-Sarthe, pr�s d'Alen�on au mois de mai.

Apr�s une tentative de suicide en ao�t, puis une gr�ve de la faim et de la soif en septembre, le d�tenu s'en est pris le 21 septembre � sa cellule, apr�s que l'administration p�nitentiaire lui a refus� du tabac.

Le prisonnier a coll� son matelas contre la porte, avant d'y mettre le feu. Alert�s par les fum�es, les surveillants se sont alors pr�cipit�s dans la cellule o� ils ont d�couvert Tony Meilhon sous son bureau.

Jeudi, � l'audience devant le tribunal d'Alen�on, le d�tenu a expliqu� son geste par sa d�ception devant l'absence de formation et l'impression qu'il a d'�tre d�favoris� par l'administration p�nitentiaire par rapport � ses cod�tenus.

"Si j'avais �t� mieux pris en charge, je n'en serais pas l�. J'ai pas acc�s au travail, � rien du tout", a-t-il d�plor�, s'exprimant de mani�re calme, et assurant avoir voulu "mettre fin � (s)es jours".

Le tribunal l'a �galement condamn� � payer � l'administration p�nitentiaire 4.420 euros pour la remise en �tat de la cellule.

A 37 ans, Tony Meilhon a pass� plus de 16 ans de sa vie derri�re les barreaux. Il purge une r�clusion criminelle � perp�tuit� assortie d'une p�riode de s�ret� de 22 ans, peine � laquelle il a �t� condamn� en octobre 2015 par la cour d'appel de Rennes.

Comme en premi�re instance, il a �t� reconnu coupable de l'enl�vement, la s�questration et du meurtre de Laetitia Perrais, 18 ans, en janvier 2011.

Plac�e en foyer � 8 ans avec sa soeur jumelle, puis en famille d'accueil en 2005, Laetitia Perrais �tait apprentie serveuse � Bernerie-en-Retz (Loire-Atlantique) lorsque sa route a crois� celle de Tony Meilhon, alors �g� de 31 ans et sorti de prison quelques mois plus t�t.

cor-dom/fm

(AFP)